LOOK 19: COMBISHORT EN JEAN (ET COMMENT ACCEPTER CE QUE L’ON NE PEUT CHANGER)

S’il y a une partie de mon corps que je n’ai jamais accepté, c’est bien mes jambes.

Je les trouve absolument disproportionnées (en largueur) compte tenu de leur (manque de) longueur. Je ne comprends pas comment Mère Nature s’est débrouillée mais c’est à croire qu’elle a essayé de convertir des miles en pounds et qu’elle a vraiment tapé à côté…

La génétique y est pour beaucoup, mes jambes sont un « cadeau » de ma mère, qui l’avait elle-même reçu de son père. Ils auraient pu me transmettre leurs yeux clairs, leurs tâches de rousseurs ou leur blondeur, mais ils se sont apparemment dit que me filer leurs gros jambonneaux serait bien plus sympa (je t’aime Maman, je t’en veux pas hein!). Nous avons vraiment un humour spécial dans la famille!

Ajoutez à ça une jeunesse très sportive (des sports très féminins comme le foot, le rugby et le baseball, bien évidemment), et on obtient ce résultat comment dire… intéressant!

Pendant des années, j’ai caché mes jambes. Contre vents et marées, j’étais en pantalon. Même par 40°C à l’ombre. Je préférais souffrir dans la chaleur de l’enfer d’un jean que de les dévoiler.

Depuis peu, je commence à « sortir » mes jambes. Doucement. Très doucement. Mais sûrement. Je ne suis pas très à l’aise, je ne les trouve toujours pas magnifiques, je pense toujours que Mère Nature s’est foutue de ma gueule.

Mais je me dis aussi qu’en réalité, tout le monde s’en fout et que ça ne pénalise que moi. Personne ne s’est jamais arrêté dans la rue en me montrant du doigt et en disant « Tes. JAMBES. sont. HORRIBLES ». Et quand bien même quelqu’un l’aurait fait, l’avis d’une personne inconnue m’aurait laissée absolument indifférente.

Et pendant ce temps là, je cuis à l’étouffée dans mes pantalons. Et je regarde avec envie ces filles féminines avec des robes et des combis à volants.

Ces limites, c’est moi qui me les suis fixées. Toute seule. Et je pense que c’est une belle métaphore de la vie.

Parce que la majorité des limites que l’on croit devoir accepter dans la vie viennent de l’intérieur. Nous nous les sommes imposées à nous-mêmes, tous seuls, comme des grands.

Alors voilà. Mes jambes sont désormais dans la rue. Et même sur internet.

Et il ne se passe rien.

Et si dépasser ses blocages, c’était aussi simple que d’oser et de se rendre compte que finalement, il n’y avait rien de si compliqué?

Surtout lorsque ces blocages viennent d’éléments que l’on ne peut pas changer, comme notre morphologie.

On essaie?

Je porte: un combishort en jean Pull & Bear (épuisé, similaires iciici, ou encore ici), un sac en bandoulière Promod (épuisé, similaires ici et ici), un carré de soie La Redoute (épuisé) et des chaussures Minelli vieilles comme le monde (ou mes Stan, comme d’hab!)! 

Si vous aimez la Mode, c’est par ici!

Suivez-moi sur les réseaux sociaux: InstagramFacebookTwitter et Pinterest.

Merci à Julia, du Blog de Julia, pour les photos!

A très vite et d’ici-là, prenez bien soin de vous!

Suivre:
Partager:

8 Commentaires

  1. 15 août 2017 / 18 h 21 min

    Meuf t’as des jambes magnifiiiques ! Et j’adore ton look tu le sais 😉 😉

    • 16 août 2017 / 15 h 30 min

      C’est parce que tu as su les photographier avec talent 😉 Merci encore copine <3

  2. 15 août 2017 / 22 h 50 min

    Pardon mais tu m’as fais rire.
    Je te l’ai déjà dis mais j’adore ton auto dérision, et je me suis tellement retrouvée dans ce que tu dis!
    Bref je te redis encore que t’es canon ou on fait comment meuf?

    • 16 août 2017 / 15 h 30 min

      C’est parce que tu me vois avec les yeux de l’Amour meuf 😉 Mais merci, n’hésite pas à me redire que je suis canon!! <3

  3. 16 août 2017 / 13 h 06 min

    Ce look te va à ravir, tu as bien raison de montrer des jambes !

    • 16 août 2017 / 15 h 28 min

      Merci beaucoup, Lydie, c’est adorable de ta part <3 (et rien à voir mes j'adore tes photos de hauls!!)

  4. 16 août 2017 / 18 h 35 min

    Bon alors, parlons peu parlons bien, moi je veux tes jambes !!
    Et tes bras et tout le reste mdr
    Team meuf plus complexée du monde certes mais je te trouve à tomber, comme à peu près à chaque fois que je te vois ou pire que je te vois shooté… Mais c’est une autre histoire ^^

    • 14 septembre 2017 / 11 h 57 min

      On est toutes complexées, c’est triste et c’est dommage, mais c’est malheureusement comme ça…
      J’espère que l’on arrivera à s’accepter un jour ou l’autre!
      Bisous copine, tu es magnifique <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *