LOOK 22: Sortie de bureau (dans tous les sens du terme)

J’ai toujours beaucoup de mal à m’habiller au travail.

J’envie l’élégance de ces femmes qui sont à l’aise comme des poissons dans l’eau en tailleur-jupe crayon. De mon côté, je me sens déguisée, ma jupe crayon m’empêche de marcher (quelqu’un se souvient de Zahia qui essaie de monter les marches?) et se tourne à mesure que je marche.

A 9h17 je ne ressemble plus à rien, je me sens comme une paupiette de veau et je rêve d’aller chez Décathlon m’acheter un survêtement et des claquettes.

Le plus professionnel que je puisse faire, c’est un tailleur pantalon retroussé, avec un t-shirt et des Stan Smith aux pieds.

Mais je travaille dans une entreprise où il faut parfois être élégant…

J’en ai donc pris mon parti et j’essaie d’acquerir des pièces pas chères (du tout) et efficaces pour les jours de réunions, de séminaires et de rendez-vous avec le grand patron.

Ici, je porte une jupe en simili cuir à moins de 20€ achetée chez Stradivarius, et un top Zara à manches froncées acheté en fin de soldes, à 7,99€.

En général, une blouse fleurie fera toujours son petit effet, et elle féminisera un pantalon de tailleur un peu strict, un jean noir taille haute, un pantalon fluide ou une jupe courte ou longue.

La jupe en simili n’a quant-à-elle jamais été aussi tendance, en version courte (avec une fermeture éclaire, en version taille haute, à boucle ou colorée) comme en version longue (plissée par exemple).

A assortir avec des escarpins et un blazer noir, que tout le monde possède déjà dans son placard, et le tour est joué!

Sinon, vous aurez remarqué que je n’aime toujours pas mes jambes mais que je me soigne! C’est la deuxième fois que je les placarde sur les internets, et j’hésite à embrasser une carrière de mannequin jambes. Qui est pour?

J’oubliais: le titre de ce billet est un teasing de fou!

Si vous avez lu mon dernier article, vous n’êtes pas sans savoir que je me questionne énormément sur la suite à donner à ma carrière. Et je sais que la réponse à toutes mes interrogations se trouve au fond de moi, et que je n’ai qu’à écouter ma petite voix.

Je ne sais pas si vous avez déjà regardé Fort Boyard, mais à un moment donné, lorsqu’un candidat vient de passer 5 interminables minutes dans une salle sombre à tâter des souris, des mygales et des criquets au fond d’un bocal où est censé se trouver une clé et qu’à l’extérieur, ses co-équipiers voient les derniers grains tomber dans le bas du sablier, ils commencent à hurler à gorge déployée « SORS!! SORS!! MAIS SOOOOOORS BON DIEU!! »

Voilà. Cette petite voix là.

Allez, je vous raconte tout très vite, je sais que vous mourrez d’envie de savoir 😉

Je porte: un top fleuri Zara (ancienne co, similaires ici), une jupe en simili cuir Stradivarius (ancienne co, similaire ici), des escarpins noirs Comptoir des Cotonniers (ancienne co, similaires ici).

Si vous aimez la Mode, c’est par ici!

Suivez-moi sur les réseaux sociaux: InstagramFacebookTwitter et Pinterest.

Merci à Clara, du blog Jumelle LN, pour les photos!

A très vite et d’ici-là, prenez bien soin de vous!

Suivre:
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *