SANS VALENTIN (MAIS PAS SANS AMOUR)

 

***Ceci est un message personnel. Brouillon. Spontané. Décousu. Sans filtre. Sans fard. ****

Vous n’avez pas pu passer à côté. Même si vous vivez dans une grotte. Même si vous avez mangé votre calendrier. Même (et surtout) si vous êtes célibataires: aujourd’hui, c’est la Saint Valentin.

La fête des Amoureux, en somme.

Evidemment, lorsqu’on est en couple, on trouve cette fête ringarde. TELLEMENT commerciale. On vaut bien mieux que ça… On s’aime tous les jours, nous! Pas besoin de nous dire quand s’offrir des chocolats ou des fleurs! On le fait tout le temps, hein mon lapin?! Overdose de #coeurcoeur dans les vitrines de magasins. Beurk.

Par contre, quand on est célibataire, cette date fatidique nous rappelle plus ou moins violemment que personne ne partage notre vie. En tout cas pas (plus) aujourd’hui. Ou pas (plus) comme ça. Personne ne nous fera livrer des fleurs avec un petit mot plein de tendresse. Pas à nous.

Ce n’est un secret pour personne, je suis célibataire. Pas dans le sens vieille fille à chats qui se demande quand son Prince viendra en pleurant devant un film à l’eau de rose (quoique je regarde beaucoup de films à l’eau de rose en lachant de « awwwww » bien niais, l’oeil humide. Et j’attends plus ou moins secrètement qu’un homme merveilleux me court après dans un aéroport pour m’empêcher de partir – sans lui semble-t-il. Mais qu’a-t-il bien pu faire pour que j’ai envie de mettre un océan entre nous? Bref, on s’égare…)

Je suis célibataire parce que je suis heureuse. J’aime ma vie, profondément. Je suis entourée de gens merveilleux et bienveillants qui me font grandir. J’ai un travail qui me passionne. Je n’en vis pas encore malheureusement mais je donne toute mon énergie pour. J’ai un appart sympa, des passions prenantes. Une vie sociale hyper remplie. Des soirées, des apéros, perso et pro, souvent, très souvent, parfois trop souvent.

Et j’ai choisi la liberté. Je la choisis dans tous les domaines de ma vie. Toujours. Quoi qu’elle m’en coûte. Sans aucun regret.

Je ne me mettrai jamais en couple pour ne pas être seule. Ou parce qu’il me manque ma “moitié”, parce que j’ai besoin qu’on me complète, qu’on m’aide, qu’on m’aime béatement, qu’on me regarde toute la journée en me trouvant géniale.

Je choisirai d’aimer une personne aimante et bienveillante, qui sera la cerise sur le gâteau de ma vie déjà si géniale. Quelqu’un qui me choisira, comme je le choisirai, chaque jour. Qui aura envie d’être heureux et que je le sois aussi. Qui aura envie que je réalise mes rêves, tout comme j’aurai envie qu’il réalise les siens. Pourvu qu’on en ait quelques uns en commun.

Qui aura des passions, et qui m’en parlera avec les yeux plein d’étoiles. Avec qui la vie sera une aventure, aussi heureuse possible. Et qui me tiendra la main, littéralement ou non, à sa manière, à travers toutes les saisons de la vie.

 

Monplaisir à moi…

Il y a quelques semaines, mon ami Elias, le créateur de la marque Racine, avait posté un sondage sur instagram. Il voulait savoir qui on aimait le plus au monde et pourquoi. Tout naturellement, je lui ai répondu:

« moi-même, pour des raisons évidentes ».

C’était une (demi-)blague. Il m’a prise au sérieux.

Le weekend d’après, je me retrouvais dans un studio, avec une make up artist, un photographe, un vidéaste, deux assistants. Et Elias, donc. J’étais devenue un des visages de la campagne « Monplaisir à moi ».

Je suis tellement ravie d’avoir participé à ce projet. Parce que ce message me tient à coeur plus que tout! J’avais envie de le diffuser à grande échelle et Elias m’a offert une fantastique opportunité de le faire, de la plus belle des manières.

Et aussi parce que cette journée de tournage m’a prouvé (s’il le fallait encore) que j’avais choisi la bonne vie pour moi.

Une vie créative, spontanée, remplie de belles rencontres et de surprises.

Je fais partie de ce qu’on appelle les “Late Bloomers”. Ces gens qui se sont longtemps cherchés. Que ne trouvaient pas leur place. Qui étaient profondément malheureux mais sans savoir réellement pourquoi. Je fais aussi partie de ces slasheuses qui n’ont pas envie de choisir. Une seule vie. Un seul métier. Une seule passion. Un seul voyage. Le fromage ou le dessert. L’Amour ou la Liberté.

Je veux tout.

Et au fil du temps, j’ai appris à m’aimer. Tant bien que mal, parfois. Maladroitement, souvent. Mais tout de même.

Mon mètre cinquante. Ma voix de crécelle. Mon rire venu de l’espace. Ma mèche rebelle. Mes jambes trop fortes à mon goût. Tout.

Alors le voilà. Mon message à vous tou.te.s.

Belle Saint Valentin <3

Cette vidéo accompagne le lancement du t-shit “Monplaisir à moi…” de la marque Racine.

Pour retrouver toutes les déclarations des autres visages de la campagne, c’est par ici!

Si vous aimez la Mode, c’est par ici!

Suivez-moi sur les réseaux sociaux: InstagramFacebookTwitter et Pinterest.

Merci à toute l’équipe pour cette opportunité. Elias, évidemment. Jean pour la vidéo. Nicolas pour les photos. Marine pour avoir sauvé mon visage pourtant si fatigué. Antoine et Narjis pour leur bonne humeur.

A très vite et d’ici-là, prenez bien soin de vous!

Suivre:
Partager:

4 Commentaires

  1. 14 février 2018 / 15 h 00 min

    Marion j’adore!
    Bon déjà pour changer t’es canon mais surtout ta vidéo est juste top! Et je t’adore ❤❤❤
    C’est un super message que tu fais passer là

    • 19 février 2018 / 10 h 54 min

      Ohhhh, non j’ai pas la larme à l’oeil c’est une poussière! Jet kiffe copine, t’es la meilleure <3

  2. 18 février 2018 / 14 h 36 min

    T’es canon j’adore ahah ! Et je suis bien d’accord, avant tout mon plaisir à moi c’est moi 😉 Le reste ça vient après !

    • 19 février 2018 / 10 h 53 min

      Merci <3 On passe avant tout et tout le monde ah ah #girlpower

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *